projet personnalisé

La prise en compte des attentes et des besoins de la personne dans la démarche du projet personnalisé se réfère directement à la recommandation-cadre de l’ANESM sur la bientraitance.

Elle s’inscrit dans le droit fil de la loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale. Le projet personnalisé vient prioritairement renforcer le droit de participation de la personne accueillie (et/ou de son représentant légal selon les situations) à l’élaboration de son projet d’accompagnement.

 

Le terme de « projet personnalisé » qualifie la démarche de co-construction du projet entre la personne accueillie (et/ou son représentant légal) et les équipes professionnelles.

Le référent éducatif (moniteur d’atelier)  recueille les demandes du travailleur et de son entourage. L’élaboration du projet personnalisé suppose que la personne soit en mesure d’occuper une position de sujet et d’acteur de sa propre vie. Cet aspect implique des capacités d’écoute et de bienveillance de la part de l'encadrement afin de créer un contexte favorable.

00:00 / 01:08